La Démarche Développement Durable

La commune de Val de Louyre et Caudeau est un exemple dans le département pour son dynamisme et la qualité de son cadre de vie. Depuis plus d’une dizaine d’année, Sainte-Alvère – et maintenant Val de Louyre et Caudeau - est engagé dans plusieurs démarches éco-responsables;  la politique de la commune est axée autour de développement durable, ce qui se traduit par plus de 260 actions formalisées dans le cadre de la labellisation Notre Village Terre d'Avenir.

Qu’est-ce que le Développement Durable ?

Le développement durable a été défini comme “le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs” par le rapport Brundtland, publié en 1987.

C’est avant tout une démarche qui cherche à améliorer le cadre de vie des habitants, que ce soit au niveau économique, environnemental ou culturel.

En septembre 2015, les 193 États membres de l’ONU ont adopté le programme de développement durable à l’horizon 2030, intitulé Agenda 2030. C'est un agenda pour les populations, pour la planète, pour la prospérité, pour la paix et par les partenariats. Il porte une vision de transformation de notre monde en éradiquant la pauvreté et en assurant sa transition vers un développement durable.

La démarche Agenda 21 qui vise à réaliser un plan d'actions pour le 21ème siècle n'est pas remise en cause avec l'Agenda 2030. Des objectifs plus précis dans un calendrier plus rapproché (échéance 2030) ont simplement été fixés sur la route du 21ème siècle. Plus d’infos : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr

 

 

Les différents labels

 

 NOTRE VILLAGE TERRE D’AVENIR   

Le label Notre Village Terre d'Avenir a été créé par l'Association Nationale Notre Village en 2006 afin de promouvoir les collectivités qui s'engagent en faveur du développement durable. Il permet de valoriser, grâce à un label obtenu par présentation devant un jury, le programme d’action de la commune pour une durée de 3 ans.

Sainte-Alvère s’est engagée à partir de 2006 dans la démarche Développement Durable, accompagné par Notre Village Terre d’Avenir et a obtenu son premier label Notre Village Terre d’Avenir en 2008, puis a établi un Agenda 2021 local. En 2013, Sainte-Alvère a reçu sa 2ème hirondelle puis a successivement obtenu sa labellisation pour la commune Sainte-Alvère-Saint-Laurent Les Bâtons en 2016, puis pour Val de Louyre et Caudeau en 2017.
Val de Louyre et Caudeau candidate cette année pour le renouvellement de sa labellisation pour un programme d’action établi entre 2021 et 2024. Celui-ci sera axé, comme les précédents, sur l’amélioration du cadre de vie, la préservation des ressources, la protection de la biodiversité et le maintien du lien intergénérationnel.

 

VILLES ET VILLAGES ET FLEURIS 

Sainte-Alvère est labellisée Villes et Villages Fleuris depuis 2008 et a obtenu ses 2 fleurs depuis 2013.
Lors du ré-audit en 2018, la commune historique de Sainte-Alvère a pérennisé sa 2ème fleur et a obtenu sa 3ème fleur en 2019.

Le prochain audit de labellisation est prévu pour 2022, cette fois, ce sera l’ensemble de la commune Val de Louyre et Caudeau qui sera candidate à la labellisation.

Le fleurissement de la commune souhaite offrir un cadre de vie agréable et esthétique, ainsi que des plantations variées qui nécessitent le moins d’interventions humaines possibles, que ce soit au niveau de l’apport en eau ou de l’entretien des massifs ; la préférence a été donnée aux variétés adaptées aux sols de la commune et qui se naturalisent, c’est-à-dire qui se ressèment naturellement.

La commune n’utilise pas de pesticides ni de produits phytosanitaire pour l’entretien de ses espaces verts et favorise la technique du paillage pour maintenir l’humidité nécessaire à la croissance des plantes.

Quelques exemples de plantations visibles à Sainte-Alvère.

 

ACCESSIBILITÉ   

Des emplacements Personnes à Mobilité Réduite sont à votre disposition dans les 3 villages.

Plan des emplacements PMR à Sainte-Alvère

Le Bureau d'Information Touristique  de Sainte-Alvère a été labellisé en 2014 Tourisme et Handicap, label renouvelé en décembre 2018.

 

VAL DE LOUYRE ET CAUDEAU POSSÈDE ÉGALEMENT DES ZONES PROTÉGÉES :

Une ZNIEFF  Maris du Petit Mas

(Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique) de type 1 est présente sur la commune nouvelle. Les zones de type I constituent des secteurs caractérisés par leur intérêt biologique remarquable et doivent faire l’objet d’une attention toute particulière lors de l’élaboration de tout projet d’aménagement et de gestion :

- ZNIEFF Marais du Petit Mas – Vallée Amont du Caudeau – 209 hectares (elle concerne les trois communes déléguées)

Cette ZNIEFF est modifiée à partir d’une petite zone marécageuse et de petits plans d’eau, le marais du Petit Mas. Elle est étendue au tronçon amont de la vallée du Caudeau et à ses petits affluents. Il s’agit d’un secteur majoritairement constituée de prairies humides pâturées et/ou fauchées, de haies et bosquets et de quelques formations très humides d’herbacées hautes et d’arbustes.

L’intérêt du marais du Petit Mas résulte du développement d’une prêle peu fréquente en Dordogne (Equisetum fluviatile) et d’habitats favorables à l’accueil des oiseaux (oiseaux d’eau, passereaux paludicoles, ciconidés) et des petits mammifères carnivores.

La vallée du Caudeau, grâce à ses nombreux milieux humides exploités extensivement, abrite au moins une plante et un odonate protégés.

Cette ZNIEFF est caractérisée par divers types d’habitats déterminants : eaux douces, prairies humides eutrophes, roselières, communautés à grandes Laïches

Par le biais de cette ZNIEFF, plusieurs espèces de flore et de faune ont été recensées dont parmi elles des espèces à statut réglementé.

Focus sur les zones humides

ZPPAUP DE SAINTE-ALVERE

La commune de Sainte‐Alvère possède également une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP), entrée en vigueur le 4 mars 1994. Il s’agit d’un outil de protection du patrimoine et des paysages. C’est aussi, à la fois, un document d’urbanisme (rapport de présentation, plan de zonage et règlement) et une servitude d’utilité publique.

La révision de la ZPPAUP en AVAP (Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine) est en cours, et elle devrait être portée par l’agglomération du Grand Périgueux. En attendant, la ZPPAUP reste en vigueur.